Arya Samaj a été fondée par Swami Dayananda Sarasvati en 1875 comme un mouvement de réforme radicale. Dayananda voulait arrêter l’offensive missionnaire chrétienne et retourner à la tradition Védique. Par conséquent, il a cherché à purger l’hindouisme de ce qu’il considérait comme des adjonctions ultérieures, telles que le culte d’images, le pèlerinage et le bain rituel. Bien que mettant l’emphase sur la tradition Védique, Dayananda voulait aussi moderniser l’hindouisme et réabsorber les Hindous qui s’étaient convertis à l’islâm et au christianisme. Les adeptes d’Arya Samaj acceptent de suivre ses « 10 principes », célèbrent largement à travers « havan » ou la cérémonie du feu sacré et la récitation du Gayatri Mantra.